• cecile

Formation de psychothérapeute

Convaincue que ce n’est pas à la Fac que l’on apprend le métier de psychologue, j’ai très vite recherché des lieux de formation pratique même si en France, dans les années 80, nous n’en étions encore qu’aux balbutiements de ces pratiques.


J’ai alors goûté, entre autres, au Reberth, la danse thérapeutique, le théâtre, la bioénergie, la PNL.


Trois autres formations, inscrites dans la durée, constituent mon socle de « psy »:


  • L’Analyse Transactionnelle que je ne pratique pas mais qui m’a donné une structure.


  • La Gestalt qui m’a appris à oser « l’émotionnel » c’est à dire à accompagner les émotions tout en restant les pieds bien ancrés dans de belles valeurs. Formations à Paris puis à Montréal. Heureusement le merveilleux Gilles Delisle, notre formateur, venait souvent à Paris. Il m’a montré la route des mots qui ouvrent et accompagnent les cœurs, pas à pas.


  • Un travail de et avec l’Invisible… C’est un cheminement que je fais encore aujourd’hui avec une femme toute en discrétion qui associe la vie spirituelle, l’abandon à un plus grand que nous le Souffle de Vie Dieu, à un mouvement et un ressenti corporel.


Merci à vous mes formateurs, vous avez mis des mots, de la structure et une ouverture spirituelle et lumineuse sur mon chemin d’aide.



Mais finalement, aurais-je autant le goût, la passion de l’accompagnement sans les années passées à me confier et à malaxer mon être au monde avec différents thérapeutes ? Je ne le crois pas.


Je ne les nommerai pas par leur nom car c’est du domaine de l’intime mais sachez qu’ils sont de différentes orientations et qu’ils travaillent à Paris, Lille ou Bruxelles : énergétique, psychanalytique, gestaltiste, spirituelle… Vous êtes tous très complémentaires. Merci à vous mes thérapeutes, vous êtes les appuis qui m’ont permis de croire en la vie et d’apaiser mon « être au monde ».



Un merci timide et prudent aux 3 thérapeutes qui auraient mieux fait de choisir une autre voie. Ils m’ont appris que la perversité dans ce métier vient quand le psychologue est celui qui croit savoir et de fait manipule la fragilité de son patient.


Ces psy sont faciles à reconnaître, ce sont eux qui décident et pas vous.


Enfin, ma plus réelle et utile formation je la dois aux patients qui m’ont fait confiance et avec qui, chaque jour, j’ai découvert la vie. Il n’y a pas de bonne thérapie sans amour, j’ai toujours eu beaucoup de joie à vous partager le mien. J’espère qu’il vous a aidé à traverser certaines étapes dans votre vie. Plus j’avance dans la vie plus je prends conscience que je ne peux offrir que ce que j’ai reçu ou plus exactement ce que j’ai accepté de recevoir car nous recevons tous beaucoup plus que ce que nous croyons, à commencer par la vie que certains disent Divine. Oui, cet amour que l’on tente d’offrir ne vient pas de nous. Merci à vous mes patients, sur terre comme ceux qui ont déjà rejoint l’immensité du ciel, vous êtes mes guides.


#Mesformations #patients

SI VOUS INDIQUEZ VOTRE NOM, IL SERA PUBLIE ! Vous pouvez indiquer uniquement votre prénom et mail

(Pour les commentaires écrits avant décembre 2015: les dates d'origine n'ont pas pu être reportées)

Retrouvez le communiqué de presse de sortie du livre :

Pour nous écrire ou commander un livre