BLOG - Tous les articles

cecile, chemin de vie

Recherche - Tous les posts archivés par mois:
Please reload

28 Jun 2016

Pour vous tous, amis de plus ou moins longue date, je vais tenter de répondre à certaines questions que vous vous posez peut-être.

Le mariage de notre Elise fut un pur moment de bonheur, d’amour, de joie. Aucune crispation, nous étions tous centrés sur nos essentiels : un mariage heureux, simple et profond.

Rappelons-nous, je sortais d’une période effrayante car la prise d’une nouvelle formule de chimiothérapie m’avait embarquée dans une zone de déstructuration profonde. Il m’a fallu beaucoup de temps pour récupérer… un peu.

Comme d’habitude, tout le monde m’a protégée afin que le jour J, je puisse participer aux moments essentiels. Pari réussi, quelle chance !

Nous sommes rentrés chez nous, quelques jours après le mariage, pour constater que je fatiguais toujours beaucoup… Prise de sang faite, nous en comprenons l’origine : grande anémie. Comme je l’explique dans ma chro...

17 Jun 2016

 Chronique de juin 2016 :

Chers tous,

Vous avez bien « travaillé », le savez-vous ?

Toutes vos chaleureuses pensées, vos prières, vos bonnes ondes… tout est arrivé à bon port et m’a transportée de vie, a illuminé notre journée à tous.

Le mariage s’est très bien passé, notre fille et son mari ont été lumineux, heureux. C’était magnifique à voir, recevoir. Ils démarrent leur vie de couple marié avec de bonnes racines.

De mon côté, je suis passée par quelques étapes bousculantes, par exemple :

- Une nuit noire : Un mariage parle d’avenir mais… et le mien ? Quel sera-t-il ? Avec eux, sans eux ?

- Savoir me contenter de peu : je n’ai pas pu dire bonjour à chacun ? Dommage mais en fait pas si vital.

- Un abandon à la réalité de mon état : juste après la messe comme après le repas, impossible de tenir debout, obligée de quitter mes convives pour aller m...

31 May 2016

Mes amis,

La news de « Cécile en mai 2016 » va être courte.

Tout d’abord, des nouvelles médicales :

En ce mois de mai, au vu d’un cancer qui continuait, malgré tout, à progresser, démarrage d’une nouvelle chimio qui m’a « fracassée ». En accord avec mon oncologue nous l’avons donc arrêtée très vite, au bout de 10 jours. Depuis, je tente de remonter du fond du gouffre.

Impossible, pour moi, de répondre à vos nombreux mails et, soyez-en certain, là aussi la vie me demande d’accueillir un laminage de mes possibles. C’est éprouvant.

Coté familial, notre fille aînée se marie dans 10 jours. Un bel événement, je le vivrai comme je pourrai mais j’ai confiance, mon corps m’a déjà fait de sacrées surprises !  Grâce à de bonnes amies, le chapeau est prêt.

Coté spirituel, le parcours se poursuit. J’ai passé beaucoup de temps dans le désespoir, mais depuis que je constate que me « conne...

27 Mar 2016

«Nous ne sommes rien de plus que le reflet de quelque chose et ainsi sommes beaucoup plus que nous croyions être.»

Texte inscrit sur une Terre cuite de Gabriel Sébastien Simonet dit Sébastien,1950

 

 

 

Ce mois-ci, difficile d’écrire ma news, ma pétition pour l’amour.

Entre un IRM médullaire qu’il a bien fallu que je subisse et qui a confirmé une lésion sur une vertèbre, des globules rouges « gloutonnés » par la chimio et donc 2 culots de sang à recevoir,  le mois fut tristounet et souvent passé dans ma grotte.

 

Côté bilans… je les supporte de moins en moins. Au début de mon parcours santé, je voulais savoir ce que racontait mon corps. Aujourd’hui, tant que c’est possible, je demande à reculer le bilan… qu’on me laisse tranquille ! C’est trop dur tous ces hauts et ces bas, ces verdicts. Même s’ils peuvent être positifs, en moi-même je pense encore trop : « aujourd’...

29 Feb 2016

 

Cher lecteur,

 

Ecrire cette news de février est difficile pour moi.

Je me demande quel ton adopter afin qu’il ne soit ni, à tort, mélodramatique ni, faussement, optimiste.

La réalité étant que je me trouve dans un « pays » que je connais peu et qu’il m’est donc difficile de décrire.

 

Rappelons-nous.

En janvier je vous évoquais un possible nouveau traitement à Rennes mais les examens complémentaires que j’ai dû y subir, pour confirmer la compatibilité des soins avec mon type de cancer, ont révélé une mauvaise nouvelle.

Non seulement le cancer a profité de mes 2 tout petits mois de pause de traitement pour flamber à nouveau dans le foie, mais il est parti s’installer sur l’os de la hanche et possiblement sur des vertèbres. 

 

Quand l’oncologue de Rennes m’a téléphoné pour m’annoncer, avec beaucoup de délicatesse, cette nouvelle, le coup fut rude, très rude, vous...

20 Jan 2016

Dans cet espace, je laisserai libre court à mes pensées du moment.

Pour des chroniques, partages de lecture, citations, questionnements, bulletins de santé...

au fil du temps... selon l'envie et l'énergie du moment.

Mais chaque mois la news sera là et pour laquelle vous recevez une alerte si vous êtes inscrits à la news letter. 

 

 

 

 

22 Dec 2015

 

 

A toi mon ami(e) lecteur,

 

Comment vas-tu ? Comment vis-tu cette période de Noël ?

 

Dans cette news je te donne de mes nouvelles puis je te partage le cadeau que je me fais à moi même.

 

Ce n'est pas vraiment un cadeau que l'on pose au bord du sapin mais il est magnifique !  

 

Avant cela, j’aimerais remercier notre fille Elise qui a mis en place mon nouveau blog "cecilechemindevie.com" car elle trouve l’ancien un peu… comment dire… vieillot !

 

Elle est merveilleuse d’avoir eu envie de me rajeunir, de m’aider à m’adapter au monde nouveau, à un style plus moderne. Je l’en remercie du fond du cœur. Sachez qu'elle a qu’une envie : améliorer le lien entre vous et moi. Elle sait combien vous êtes importants dans ma vie. Alors n’hésitez pas à me partager vos remarques, souhaits, critiques je lui en ferai part. 

 

 

Comment va Cécile ?

 

Cécile et - ou son cancer ? En effet, nous somm...

30 Nov 2015

 

 

 

Le 30 novembre 2015, courrier

A l’attention des médecins de la RCP

A l’attention de Madame le docteur D.

  

Madame, Monsieur,

 

Depuis quatre ans vous suivez avec grande attention le « dossier Hyvert ». Je voulais vous adresser mes remerciements et toute ma gratitude pour ce que vous faites pour moi et pour tous les malades dont vous avez la charge. 

 

Je sais qu‘à chaque étude de dossier vous cherchez à prendre en compte non seulement les données physiologiques du malade, mais aussi des éléments tels que son tempérament, son environnement, son moral. Tout cela, nous le savons tous, a une grande importance.

 

Je sais que mon médecin référent, le Docteur F., prend en compte ces éléments, mais j’aimerais profiter de l’examen global et collectif de mon cas, par vos soins, pour m’exprimer sur mon moral et mes besoins actuels.

Je vous remercie de votre attention.

 

Voilà quatre...

28 Oct 2015

 

Ma fille, au détour d’une conversation, me dit : « Maman… J’espère que tu seras là pour connaître mes enfants…»

Avez-vous déjà entendu votre enfant  chéri vous interpeller sur un tel sujet ? 

Soyons clair,, les yeux s’embrument instantanément.  Vous vous en doutez, j’ai mal et je mesure, une fois encore, combien la vie est précieuse.  J’accuse le coup et lui réponds : « et j’espère bien être là, aussi, pour ceux de ton petit frère ! ». 

 

C’est rude de vivre avec « cancer ». 

Après 10 cures de ce nouveau protocole, je fatigue et mon sang se met en grève. Les globules blancs s’évaporent. J’en suis presque à les remercier car cela me permet un peu de répit légitime. 

 

Suite à cette parole de ma fille, j’ai plusieurs fois pleuré sur moi-même. Quelle est cette vie, depuis 4 ans, qui m’amène à entendre une telle réflexion ?...

26 Sep 2015

 

 

 

Ce blog vous partage ma vie depuis bientôt 4 ans. Une vie fouettée par le mot et la réalité « CANCER, stade 4 ».

Si l’annonce de la maladie, les soins, la fatigue m’ont propulsée dans un monde que je croyais pressentir, ayant travaillé de nombreuses années à l’hôpital, en fait je n’avais pas compris grand chose.

Qui sommes nous pour oser dire que l’on comprend ce que nos cellules n’ont jamais eu à traverser ?

 

Revenons sur mes derniers mois. En mai, le cancer s’emballe, flambe. Le foie triple de volume bousculant tous mes organes qui se déplacent dans mon ventre. Philippe vous appelle à l’aide. Moi, je n’ai plus le choix, je me laisse faire. J’accepte d’être « petite, toute petite, vulnérable ».

En même temps je vis ma vie autrement : finis l’art thérapie, le massage. Je diminue les balades, les câlins avec mon chat. Presque plus de prières, de psy, d’appel aux am...

Please reload

Retrouvez le communiqué de presse de sortie du livre :

Pour nous écrire ou commander un livre