• Cécile

Cécile en juin - juillet 2014 #30

« La vie t’est donnée, mais ne te contente pas d’être en vie »

- Simone Pacot -



Ami-e, si pour raison de santé tu es resté(e) chez toi ou à l’hôpital, sache que je t’envoie une douce tendresse. Sache aussi que tous les lecteurs du blog vont probablement avoir une pensée de soutien pour toi. En effet, possiblement et malgré ceux qui t’entourent, tu te sens peut-être, parfois, seul(e), abandonné(e) par la vie, par Dieu…


« Mais qu’est ce que j’ai fait au bon Dieu pour…? »


Toi, comme moi, n’avons rien fait « au ciel » pour mériter ce que nous vivons. On le vit, c’est tout. Quelle est la fécondité de ce chemin qui s’impose à nous ? Voilà plus qu’une question, voilà la vraie récompense. L'unique.


A nous d’oser la Confiance, le lâcher prise au Mystère.



Cécile en juin-juillet… « ça déménage » au sens propre et symbolique.


  • Déménagement : nous venons de quitter une grande demeure où nos enfants ont grandi, pour un petit appartement en attendant de pouvoir habiter dans une maison rénovée, plus petite. Chacun m’avait prévenue, c’est fatiguant de "bouger" son nid. Je peux vous le confirmer, mon corps n’a pas aimé cela et me l’a fait savoir par une terrassante fatigue.


  • Ponction de moëlle osseuse : le médecin qui m’accueille m’a fait attendre 1h20 et pas un mot d’excuse. Je suis tendue, la première aspiration, je la subis, elle est éprouvante. Heureusement pour la deuxième seringue, j’ose lui demander -gentiment- d’aspirer plus doucement. En même temps j’entends ma petite voix intérieure crier : « Alliance ! Alliance ! ». Alors, instantanément j’imagine un cercle bienfaisant entre le toubib, la seringue et moi-même, un cercle vivant et circulant… Surprise, je n’ai rien senti, à peine une minuscule aspiration… Merci mes anges !


  • Bilan en 3 étapes :

1°-Scanner : « Les nodules du foie ont grossi, celui du pancréas a diminué » : Bizarre me semble-t-il…


2°-Les marqueurs sanguins : diminution de 30% : chouette !


3°-Octréoscan : « Madame, augmentation nette sur le pancréas; sur le foie je n’ai pas regardé les coupes… vous verrez avec votre médecin de référence ». Boum… le choc… mine dépitée… alors le médecin s’adoucit et me dit « je vais aller regarder de plus près les images ». Dix minutes plus tard il me donne, avec un grand sourire, un constat nettement plus optimiste.


Mais pourquoi n’a t il pas pris le temps de vérifier l’ensemble des images avant de me donner le bon diagnostic ? ...


Au bilan global synthétisé par mon oncologue : Le cancer recule, l’intérieur des masses du foie se nécrose.


Cécile, réjouis-toi…! Gratitude !


J’y arrive à peine, j’ai besoin de votre aide…


J’ai encore si peur du « grand huit » car j’apprends en même temps que je vais avoir à m’adapter à un nouveau traitement, plus ciblé, qui évitera peut-être d'abimer mon sang si vite. Pour l’heure je continue ma chimiothérapie mais à dose « homéopathique » comme le dit ma doc… Ça tombe bien, si elle ne croit pas en l’efficacité de l’homéopathie, moi si.



Cher(e) collègue de route, ensemble regardons à l’intérieur de nous-même et posons-nous la question «suis-je en train de prendre soin de moi (et donc aussi de mon environnement) ?». Si c’est non, prenons d’abord le temps de s’accueillir impuissant, pauvre de ressources, de goût de soi-même et confions-nous au Souffle de Vie. Lui seul sait quelle est notre route.


N’oublions pas de regarder par la fenêtre l’oiseau qui vole, l’herbe qui pousse, l’enfant qui pleure ou joue au ballon, les feuilles des arbres qui ondulent sous le vent, la pluie qui nourrit la terre, les êtres qui nous sont proches. Regardons aussi notre main et tout ce qu’elle est capable d’effectuer sans se plaindre, avec grande agilité, en intelligence.

Nous sommes, dans un monde vivant, un Être vivant. Parfois bien mal en point, mais toujours avec une vie qui demande à circuler en nous.


« La vie t’est donnée, mais ne te contente pas d’être en vie » S. Pacot



Je t’embrasse ami, amie, lecteur, lectrice.


Que le soleil d’été soit l’occasion de vivifier ta lumière intérieure.



Cécile

#News

SI VOUS INDIQUEZ VOTRE NOM, IL SERA PUBLIE ! Vous pouvez indiquer uniquement votre prénom et mail

(Pour les commentaires écrits avant décembre 2015: les dates d'origine n'ont pas pu être reportées)

Retrouvez le communiqué de presse de sortie du livre :

Pour nous écrire ou commander un livre