• Cécile

Cécile en avril 2014 #28


Quand je prends le clavier pour te rejoindre, cher lecteur, je commence par m’installer confortablement, respirer en conscience, sentir le langage de mon corps, te contacter par la pensée, écouter mon âme puis je forme le vœu de rejoindre la tienne.


A cet instant précis ce qui me surprend le plus ce sont les chants des oiseaux dans mon jardin. Ils sont si pétillants de vie ! D’ailleurs ils me semblent bien plus nombreux qu’avant, c’est magique.



Et pourtant ce n’est pas que je les écoute davantage mais depuis peu je porte des appareils auditifs. N’ayant « que » 54 ans, j’ai un peu de mal à assumer, je résiste, tente encore de me convaincre que je n’en ai pas si besoin que cela… Mais la réalité est là, la toute première chimio a tué quelques cellules auditives, de puissants acouphènes se sont installés et j’ai perdu l’audition des aigus.



Avril côté santé ?


Encore une fois mon sang a été abimé par la chimio. Plaquettes et globules blancs évaporés, l’arrêt du traitement fut donc obligatoire pendant une semaine.


Et comme chaque fois, je me repose la question: « Vont-ils un jour oser la nouveauté et trouver une dose de traitement adaptée à ma constitution ? » Pour l’heure la médecine de la maladie veut encore me faire entrer dans un type connu de protocole sans l’adapter à mon physique si sensible. Prions afin que mon oncologue développe de plus en plus son génie et sa liberté d’adaptation au cas par cas. D’autres que moi en profiteront aussi.



Mon dossier médical « spécial » a été envoyé en Allemagne où des recherches d’un nouveau genre se font. A la demande de ces éminents médecins, la semaine prochaine je vais passer un TEP scan. Ils cherchent à « comprendre » la mutation des cellules des masses du foie (cf news de mars). Si je peux faire avancer la recherche, j’en suis heureuse mais passer ce type d’examen n’est jamais anodin, la peur revient en moi, que vont-ils me trouver de nouveau ?



Avril a donc, comme pour tous, apporté son lot de joies, de peurs, de tristesse et pourtant au bilan j’ai la sensation d’avoir passé un mois calme et agréable. De plus, les personnes qui ne m’ont pas vue depuis un moment me trouvent plus paisible, plus rayonnante. Nous pouvons imaginer que cette petite sérénité est due aux bonnes nouvelles du dernier scanner… Très certainement mais pas uniquement.



Il est certain que « quelque chose » en moi a bougé et que je me débats moins. Une sorte de douceur s’acquiert petit à petit et rend la vie plus simple. Certains pourraient dire que je deviens plus philosophe mais il me semble que la réalité est beaucoup plus incarnée que cela. Si je ne sais pas encore nommer ce qui se métamorphose, c’est que ce chemin de maturation a encore besoin de silence et d’invisible avant de porter ses fruits. Telle la graine qui germe en terre avant de rejoindre le soleil.



De plus, le Souffle de Vie, ma relation au Divin, la sensation d’être plus régulièrement reliée à ce IL qui nous dépasse et pourtant nous accompagne à chaque seconde, m’a permis, même dans les creux, de sentir ma solitude habitée par une autre vie. Ce mois-ci, j’ai beaucoup moins pensé « je peux mourir bientôt » même si je pense « cancer » une multitude de fois par jour. Je me suis même surprise à oublier de savourer l’instant présent J . Bonne ou mauvaise nouvelle ?



Toi aussi lecteur, si la vie te bouscule tant et tant, écoute les oiseaux et même si tu ne les entends pas, sache qu’ils chantent aussi en toi. Si parfois nos oreilles ont besoin d’appareils pour améliorer leur audition, notre écoute affective, psychique ou spirituelle a besoin d’amplifier la douceur, pour percevoir la vie autrement.



Je t’embrasse et sois assuré que je pense à toi tous les jours.


Cécile





PS : Ce mois, un merci tout spécial à Elise R. qui m’a offert une séance d’algosculpture. C’est génial !



Vous prenez un peu de terre et vous modelez votre douleur, celle que vous voulez. La présence de la thérapeute est un réceptacle bienveillant, facilitateur, silencieux ou pas, à votre cheminement. En haut de cette news vous pouvez voir « l’oreille ». Je ne vous en dis pas plus, n’hésitez pas à vous amuser à analyser mon travail !


Peut-être que le mois prochain, avec Elise nous ajouterons une rubrique « algosculpture » au blog.


#News #Algosculpture

SI VOUS INDIQUEZ VOTRE NOM, IL SERA PUBLIE ! Vous pouvez indiquer uniquement votre prénom et mail

(Pour les commentaires écrits avant décembre 2015: les dates d'origine n'ont pas pu être reportées)