• Marie Pascale, une amie

Lettre d'une amie

CECILE,


Je te livre ce qui me vient, suite à nos échanges d'hier soir...

En Mars lorsque l'on t'annonce et nous annonce que la tumeur a diminué ça crée de la joie!!!

Qu'avons nous fait de cette énergie de joie ?


En m'observant honnêtement et avec un recul de 5 mois, j'ai le sentiment que "la mobilisation ou activation mentale de guérison" a diminué de quelques degrés.


Un réflexe humain peut-être ? Une fois un objectif atteint on dé-compresse on dé-compense... Il faut que j'apprenne, avec toi, que nous apprenions avec toi (au cas ou je ne suis peut être pas seule dans ce cas) à faire de cette énergie de joie un tremplin pour redoubler la mobilisation...

L'image qui me vient, c'est celle de l'eau qui bout, pour bouillir il faut qu'elle atteigne 100 degrés... et il faut un temps de chauffe régulier pour atteindre ces 100 degrés...


Notre prochaine étape serait-elle d’accueillir en conscience la puissance de "l'énergie de joie de la bonne nouvelle" ?


Ceci pour continuer à élever les degrés de l'activation "mentale de guérison » jusqu'aux 100 degrés... pour que les tumeurs continuent à réduire et puissent finir par disparaitre, s'évaporer par les bouillonnements du 100 ième degré.


Marie Pascale.

#Pagespiritualité #Témoignages

SI VOUS INDIQUEZ VOTRE NOM, IL SERA PUBLIE ! Vous pouvez indiquer uniquement votre prénom et mail

(Pour les commentaires écrits avant décembre 2015: les dates d'origine n'ont pas pu être reportées)