• Philippe

Les échos de Philippe #1

Cher bloggeur,



Fin Octobre 2011 Cécile ma femme, est atteinte d’une grave maladie.


Abasourdi par cette annonce je cherche à savoir quel va être mon rôle, ma posture dans ce qui s’annonce être un défi face à la vie, un séisme familial.


Très vite j’ai reçu un conseil puissant d’un professeur du CHR : « Monsieur vous êtes son premier médecin ».


Avec cette phrase je comprends que ma présence auprès d'elle est importante et même soignante.


Bien chargé professionnellement avec un métier de grandes responsabilités, le chemin est étroit mais s’ouvre vite à l’évidence. Je reconsidère mes priorités fondamentales et découvre la posture de l’urgentiste. Je deviens un mari mobilisé pour sa femme.


Ma minutieuse attention à Cécile au quotidien me donne d’abord un vrai rôle d’acteur. Grâce à son feedback positif j’ai compris ma grande importance auprès d’elle et ma présence s’est alors transformée en témoignage d’amour incarné guérisseur.


Parfois la maladie se présente comme une occasion de progresser, de mobiliser le meilleur de nos émotions et de nos énergies, de réveiller notre potentiel de joie qui sommeille en nous ; j’en profite sans modération !


Comme toutes les grandes difficultés de vie, la maladie peut se présenter comme une occasion de progresser intimement, de densifier sa relation de couple, c’est possible, c’est notre cas.


Nous sommes en chemin, Cécile mobilise admirablement ses forces au quotidien mais il ne faut rien lâcher! Elle doit poursuivre ses lourds traitements, travailler ses émotions et les partager, c’est le parti pris de guérison qu'elle a choisi et qui fait merveille.


Ma conviction est faite : associée au travail exceptionnel de la communauté des médecins, c’est la JOIE qui guérit et on guérit ENSEMBLE !


Vu de ma fenêtre c’est l’essentiel du message de Cécile…


Par votre lecture, par votre soutien, vous êtes guérisseurs,


Bravo et merci !



Philippe.



#EchosdePhilippe #Accompagner #couple

SI VOUS INDIQUEZ VOTRE NOM, IL SERA PUBLIE ! Vous pouvez indiquer uniquement votre prénom et mail

(Pour les commentaires écrits avant décembre 2015: les dates d'origine n'ont pas pu être reportées)